• Tout est possible/ chapitre 2

     

     

    Chapitre 2

     

    273-60
     
     
    Le groupe se trouvait dans un coin discret d’un café, d’où ils étaient, ils voyaient tout mais ne pouvaient être vu enfin on ne pouvait pas les reconnaitre. Il fallait absolument qu’il garde l’anonymat sinon imaginez la orde de groupies qui se trouverait de la porte du café et surtout les journaux à scandales qui diraient que The GazettE serait des fêtards, alcooliques, … Donc un café peu fréquenté à l’abri des regards indiscrets était le mieux pour le groupe surtout en compagnie de deux femmes.

    L’ambiance du café était sympa, dans le ton des marron, brun, bordeaux, or,… avec du bois et du cuir, lumière tamisée,… un café style ancien parisien. Il y avait très peu de monde, il pouvait donc discuter sans trop s’inquiéter d’être reconnu.

     

    Cela faisait quelques minutes qu’ils étaient assis autour de la table à discuter, qu’un serveur arrive à leur niveau :

    - Que désirez-vous boire ?

    -Kirin koiwai apple, répondit Ruki.

    -La même chose, sourie Manon.

    -Un jus de pomme pour moi s'il vous plait, demanda poliment Kai.

    -Asahi super dry, d'une même voix Naîs et Aoi.

    -Une smirnoff.

    -Une grenadine.

    Les filles se regardèrent et elles se mirent à rire, Reita était l'image de la virilité dans le groupe pour elles enfin surtout pour la naine mais elle n'était en rien déçu.

    -Qu'est ce qu'elles ont à rire les deux, nabot et mouton, et puis pourquoi elles sont là d'abord?

    Les quatres lui lancèrent un regard noir et allèrent rappliquer mais furent coupés par le serveur:

    -3 jus de pommes, 2 Asahi super dry, une smirnoff et une grenadine c’est noté,  bonne soirée.

     

    De longues minutes de silences, personne parlait, préférant regarder les alentours, leurs verres, jouer avec leurs doigts, avec ce qui se trouvait sur la table…

    Soudain Ruki brisa cette ambiance mortuaire :

    -Vous trouvez que je suis petit ? demanda t il sérieux

     Tous sortirent  de leurs pensées et le fixèrent avec des yeux rond comme des balles de golf, après un instants ils explosèrent de rire.

    Manon qui sirotait sa boisson sous le choc recracha son jus sur la personne qui se trouvait en face soit Kai.

    * OOOOOOOOOOH NOOOOOON !!!! Pourquoi ça n’arrive qu’à moi ce genre de chose TT__TT,  c’est la seconde fois que je recrache une boisson sur un gars qu’il me plait …O.O *

    -J’y vais, à plus

    Reita se leva de sa chaise.

    -Non c’est plutôt à nous de nous en aller, intervint Naïs

    Il ne fit pas attention à ses paroles et s’en alla.

    -Vous ne le faites pas fuir c’est juste l’heure de nourrir ses oiseaux

    -Keiji, dit Naïs

    -Oscar, rappliqua la petite

    Et se mirent à rire

    -Et bien vous êtes des stalkers on va faire attention à nos derrières, rigola  Aoi

    *surtout qu’ils sont à croquer*

    -AH NOOOOOOON PAS MES JOLIES PETITES FESSES, s’indigna le petit chanteur

    La petite se mit à exploser de rire et cinq têtes se tournèrent vers elle perplexes sauf une qui avait plus ou moins compris, depuis le temps qu’elle la connaissait elle savait vers quoi se tournaient ses pensées, les asiatiques, le corps des mecs, le corps des mecs asiatiques, le yaoi et la bouffe.

    -Ben quoi elles ne sont pas jolies mes fesses ?!

    Manon prise de fou rire, se retrouva en boule sur la banquette.

    -Elle va bien, elle ne va pas s’étouffer ? Elle a des spasmes et tout, whoua ! J’ai jamais vu quelqu’un rire comme ça !, Aoi mi-inquiet mi-impressionné.

    -Non Non elle va bien, elle va se calmer, c’est impressionnant au début, il faut s’y habituer.

    Pendant se temps le petit chanteur secouait la petite Manon dans tout les sens en criant «MANOOOOOOOOONE-CHAAAAAAN DAIJOBUUUUUUUUU MANOOOOOOOOOOOOOONEEEE-CHAAAAAAN »

    -hai hai !!!

    Mais continua malgré la réponse de la plus jeune de la secouer et de crier.

    -Ils se sont bien trouvés tous les deux, intervient Uruha

    Tous se mirent à rirent sauf Manon qui essayait d’arrêter le petit blond.

    Kai pris Ruki par derrière, passant ses bras sous ses aisselles et le souleva, le blond se débattait, tous riaient à cette vision, il ne touchait pas le sol et hurlait « faut la sauver ! Faut la sauver ! »

    Aoi se pencha vers la brune :

    -Je suis désolé, ce n’est pas toujours comme ça.

    -T’excuse pas ce n’est pas ta faute c’est à cause de la naine.

    - Elle n’était pas tout seule y avait aussi le gnome blond, et puis elle est rigolote.

    -A lala ces gens de petite taille, oui enfin c’est surtout un gros boulet.

    -La pauvre, elle a l’air sympa.

    - Mouai mais elle reste un gros boulet

    -Nanou je t’entends ! Je suis assise à côté de toi

    -Nous on va y aller

    -Mais on s’amuse bien et puis ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de discuter avec nos idoles.

    -Il commence à se faire tard.

    -Tu parles, tu vas rentrer, tu vas t’allonger sur ton lit avec ton ordi, ta musique, ou alors tu vas lire un livre ou faire des mots fléchés et ça jusqu’à 3/4h du mat.

    -Histoire réglée vous restez avec nous, souri Aoi

    Le petit blond content sauta dans les bras de sa nouvelle amie.

    -Pour fêter ça buvons du Moët !

    -Tu leur as même pas parlé, c’est juste une excuse pour boire du Moët, souffla Kai blasé

    -Ouai !!, dit-il fièrement

    - PUUUUUUUUUU !!! Tu es trop méchant Uruha bouuuuuuh, chouina le nain

    Aoi passe son bras autour des épaules du guitariste et lui dit :

    -Soit gentille Princesse

    Ils s’embrassèrent.

    -Manon reste en vie meurt pas maintenant tu as le loyer à payer.

    -Pourquoi ?, demanda Kai

    -C’est une fujoshi

    -Une fille pourrie O.O ?

    -Mais non le nain, Manon est fan de yaoi et tout ce qui s’en rapproche, expliqua Aoi

    -pff ça va je sais me tenir ><

    -Manon tu baves

    Elle touche sa bouche.

    -C’est même pas vrai d’abord, bouda t-elle.

    Tous éclatèrent de rire.

    Uruha prit enfin la parole :

    -Sinon c’est qui votre membre préféré ?

    -REITAAA !!!

    -Aoi mais comme musicien Reita.

    -Pourquoi je suis un mauvais guitariste ? Bouda Aoi

    -Non mais je préfère la basse.

    -Ce caractère de cochon a du succès c’est dommage qu’il ne soit pas là pour l’entendre notre cher Calimero.

    - Personne ne même BOUUUUUUUU !!!

    - Mais moi je t’aime sur scène tu es trop sexy et tu chante super bien, le câlina la naine.

    -Câlin collectif, cria Aoi.

    Seule la brune resta à sa place ce que Kai ne manqua pas de remarquer et la tira pour participer.

    Les deux nabots se plaignirent de ne plus pouvoir respirer.

    Après que la bande de garçons est pris le numéro des filles, ils partirent chacun de leur côté.

    Manon s’en dormit de suite heureuse de ce qui s’était passé, un de ses rêve c’était réalisé. Tandis que Naïs  était sur son lit à faire on ne sait quoi comme à son habitude enfin en apparence car elle ne devait pas avoir vraiment la tête à ça.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :